Télephone DAS : combiner technologie et santé

0
Partager

Les équipements de communication à distance commencent à être réglementés de sorte à réduire leurs incidences sur la santé des personnes qui les utilisent.

 Comme le cas d’un smartphone, un nouveau paramètre est mesuré afin de limiter son influence : Le DAS.

Que signifie le DAS ?

Le DAS est un acronyme pour l’indice du débit d’absorption spécifique. Ce dernier décrit la valeur de l’énergie émise par les ondes électromagnétiques d’un smartphone. Cette énergie est exprimée conventionnellement en chaleur par unité de temps.

L’humain dispose d’un corps très sensible à ce genre d’émissions alors qu’il utilise quotidiennement les smartphones pour accéder à différents services et besoins indispensables à la vie moderne. 

C’est pour cela que la réglementation concernant la limitation de cette énergie s’est rapidement imposée.

Comment le DAS est-il fixé sur les smartphones ?

La limite de l’indice du débit d’absorption spécifique à été fixée en se référant aux types d’usages dont en font  les utilisateurs de smartphones. En ce qui est de la France, le DAS est réparti en 3 catégories :

  • Le DAS à tête : celui-ci se réfère à l’utilisation du smartphone pour des appels vocaux en le tenant à l'oreille, donc très proche de la tête. Dans ce cas, le DAS doit être limité à 2 W/kg.
  • Le DAS à tronc : ce type de DAS se réfère aux moyens par lesquels on transporte un smartphone, dans un sac, dans la poche, dans un cartable, etc. Sa valeur est fixée à 2 W/kg aussi.
  • Le DAS à 4 W/kg : celui-ci se réfère au DAS des smartphones transportés dans une poche distante au corps ou encore sur un brassard. Sa valeur est fixée à 4 W/kg.

Il est devenu à présent primordiale de respecter ses nouvelles normes au risque de voir son produit banni du marché des smartphones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *